Migros - Ein M besser

Q&R «De la région.» 

La Migros, c'est nous!

Depuis quand le label d’origine «De la région.» existe-t-il?

Depuis 1999. A Dierikon, Lucerne, Jörg Brun, un collaborateur Migros a eu une idée: en réponse aux divers scandales alimentaires, les produits alimentaires issus des productions régionales devaient faire l’objet d’un étiquetage particulier. La promesse «De la région.» venait de voir le jour. A peine trois mois plus tard, le label est le plus célèbre de Suisse centrale. Migros Bâle, Migros Valais, Migros Suisse orientale, Migros Aar, Migros Vaud et Migros Zurich reprennent la promesse «De la région.»

Une extension constante dans toutes les régions suivra. Depuis 2006, Migros offre des produits portant ce label d’origine dans toute la Suisse alémanique et romande. Aujourd’hui, quelque 8000 produits arborent le logo aux montagnes bleues et au beau soleil. La promesse «De la région.» est plus que jamais actuelle, même quinze ans après sa création.

La coopérative Migros Tessin détient son propre label régional: «I nostrani del Ticino».

Qui est responsable des règles et standards déterminant quel produit pourra devenir un produit «De la région.»?

Migros s’inspire des directives des marques­ régionales et, en complément, la gestion de la qualité de Migros a défini un règlement faîtier pour «De la région.». Ce dernier est disponible sur notre site internet.

Expliquez nous brièvement ce que signifie précisément «De la région.»?

Sous le label «De la région.», Migros commercialise des denrées alimentaires et des produits agricoles issus d’exploitations régionales. Ces produits régionaux ne sont pas vendus dans toute la Suisse. Chaque produit ne peut être commercialisé que dans la région dont il est issu.­ Au total, nous distinguons neuf régions: Aar, Bâle, Genève, Lucerne, Neuchâtel-Fribourg, Suisse orientale, Valais, Vaud, Zurich.

La coopérative Migros Tessin détient son propre label régional: «I nostrani del Ticino».

Pourquoi le label «De la région.» n’existe-t-il pas dans le Tessin?

La coopérative Migros Tessin détient son propre label régional: «I nostrani del Ticino».

En quoi «De la région.» se distingue-t-il des autres labels de Migros?

«De la région.» est un label d’origine. Cela signifie que les clients s’attendent à ce que les produits et les ingrédients qui les composent proviennent majoritairement de leurs régions. Il existe toutefois certains produits respectant  aussi bien les exigences «De la région.», que Bio et/ou TerraSuisse. Ces derniers labels apportent une indication sur la qualité de fabrication et non sur l’origine du produit.

«De la région.» est-il durable?

«De la région.» n’est pas un label de développement durable, mais une indication sur l’origine des produits. De nombreux producteurs cultivent toutefois des produits dans le respect de critères durables (Bio, par exemple). En outre, «De la région.» soutient l’agriculture locale et garantit par là-même des emplois durables (durabilité sociale).

Pourquoi les produits «De la région.» n’offrent-ils pas une qualité Bio?

En principe, «De la région.» est une indication de l’origine et non un label durable. Mais il existe aussi des produits «De la région.» de qualité Bio. Nous travaillons à convaincre toujours plus d’agriculteurs à passer à la qualité Bio, ce processus nécessite toutefois du temps car le basculement au Bio suscite des coûts plus élevés pour les exploitations.

Combien de produits «De la région.» existe-t-il?

II existe près de 9000 produits «De la région.» différents dans toute la Suisse, fabriqués par environ 7500 agriculteurs régionaux.

Quelle est la taille des régions?

Les neuf régions «De la région.» présentent des tailles différentes. La plus petite région «De la région.» est la coopérative Migros Genève et la plus grande, la coopérative Migros Aar. Les frontières précises de chaque région sont indiquées sur la carte disponible sur notre site www.delaregion.ch.

Les petits producteurs régionaux de Migros sont-ils exploités ou bénéficient-ils de conditions équitables?

Les coopératives Migros entretiennent des relations amicales et empreintes de confiance avec les producteurs régionaux et ce, souvent, depuis un grand nombre d’années. Les producteurs bénéficient d’un traitement très équitable sur le plan économique ainsi que d’un soutien dans le cadre du partenariat commun.

Comment savoir quel producteur a fabriqué tel ou tel produit «De la région.»?

En principe, le producteur est indiqué sur l’emballage. Pour les ventes en vrac de fruits et légumes saisonniers, la traçabilité est possible pour le client s’il pose la question à un collaborateur du magasin: l’information existe car la traçabilité est garantie en toutes circonstances. Certains de nos producteurs sont présentés avec leurs produits sur notre site www.delaregion.ch.

Les ingrédients entrant dans la composition de produits transformés (p. ex. yogourts aux fruits, charcuterie) proviennent-ils tous de la région concernée?

L’origine géographique des ingrédients est strictement réglementée pour les produits «De la région.»: les produits agricoles entrant dans la fabrication de produits transformés doivent impérativement provenir de la région concernée. Si cela n’est pas possible, l’ingrédient principal, au moins, doit provenir à 100% de la région correspondante avec une part totale de 80% au minimum des ingrédients issus de la région correspondante.

La transformation des produits se fait-elle également dans la région correspondante?

Avec «De la région.», nous soutenons l’agriculture locale.

Les produits doivent être de la région, mais il faut également que leur transformation s’effectue en majeure partie dans la région. Notre règlement «De la région.» prévoit qu’au moins 66% de la chaîne de création de valeur doit s’effectuer dans la région d’origine. Le règlement faîtier détaillé «De la région.» peut être consulté sur notre site www.delaregion.ch.

Parlez-en autour de vous!